Fête des peuples et des migrants !
Article mis en ligne le 15 janvier 2018
dernière modification le 19 janvier 2018

par BR
logo imprimer

A droite, "La rencontre des peuples" : Dessin réalisé par Lauryn, une étudiante fossatucienne à l’occasion de cette fête des peuples et des migrants. Nous la remercions très fort et espérons qu’elle continuera à faire profiter notre site de ses talents artistiques !


Dimanche 7 janvier, c’était la fête de l’Épiphanie : l’arrivée des Mages pour adorer Jésus montre que la naissance de l’enfant-Dieu concerne toute l’humanité, de tous pays, de toutes conditions sociales, de toutes cultures. Dans la continuité, le 14 janvier était la 104ème Journée Mondiale de prière pour les Migrants et les Réfugiés.

Fosses étant marquée par la diversité de la population, nous avons voulu mettre l’accent au cours de la messe sur cette richesse de couleurs de peau, de sensibilités, de cultures et de langues qui caractérisent les membres de la communauté catholique paroissiale.

Dès le début, une grande planisphère a été apportée et différentes personnes ont planté une épingle pour symboliser leur pays : Cap-Vert, Inde, Portugal, Martinique, Congo ou Bénin, Allemagne, Ukraine, Guyane... Puis le P. Rosier a demandé à tous les participants de prendre 3 minutes pour faire connaissance avec 1 ou 2 voisins qu’ils ne connaissaient pas... Dans un grand brouhaha, le climat a changé et les inconnus qui se côtoyaient ont commencé à former "assemblée" !

Nous avons vécu une belle célébration, en va-et-vient permanent entre diversité et unité, entre complémentarité et solidarité, entre enracinements différents et même foi partagée.

Les textes bibliques soulignaient comment chacun de nous a besoin d’être guidé pour découvrir l’appel de Dieu et la manière dont il est invité à vivre en chrétien. Cet appel se transmet ensuite de personne à personne, chacun voulant partager avec d’autres la Bonne Nouvelle qui éclaire se vie !






Différentes personnes ont témoigné de manière émouvante 1) du Merci qu’elles adressaient à Dieu pour ce qui les avait soutenu et guidé dans leurs pérégrinations de migrants, et 2) de leur Demande ou leur Appel au secours pour les épreuves qui restaient à surmonter : migrants de longue date (portugais) ou récents (africains), tous ont souligné que leurs souvenirs, joies ou blessures restaient bien fixés au fond de leur cœur.

Les chants en différentes langues, les quelques habits locaux, la nappe guyanaise de la crèche, la procession des offrandes avec des produits de pays, la mappemonde éclairée ainsi que les bouquets riches en couleurs et en variétés de fleurs ont contribué à illuminer cette célébration, qui s’est terminée par d’abondants applaudissements pour remercier tous ceux qui ont apporté leur aide pour réaliser ce beau temps de communion humaine et chrétienne.

Le croirez-vous ? On a terminé par un apéritif avec une abondance de boissons et de gâteaux "de pays", salés ou sucrés. Les tables étaient trop petites et l’accès au buffet un peu laborieux. Emilie et Toni ont témoigné de leur rencontre régulière à Paris, au cours de maraudes, avec des migrants en détresse ou des SDF.
Arrivés à 18h pour la messe, les derniers participants ont quitté après 21 heures...

Voilà un beau rendez-vous qui contribuera à développer l’esprit communautaire et, espérons-le, à faire grandir le désir de se retrouver pour célébrer et prier ensemble !



Plan du site Contact Mentions légales

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2016-2018 © Paroisses Fosses Survilliers Saint-Witz Vémars - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39