Marche du Christ-Roi : Un bon moment convivial et spirituel !
Article mis en ligne le 27 novembre 2017
dernière modification le 29 novembre 2017

par BR
logo imprimer

Samedi 25 novembre à 18h : Il faisait nuit noire et frisquet quand nous nous sommes rassemblés à la chapelle ND de Montmélian : à l’intérieur, lumière et chaleur ont permis à la trentaine de participants de rentrer dans la démarche spirituelle proposée en cette fête du Christ-Roi.

Un chant, un texte de St Paul sur la fin des temps et un passage poétique de Péguy ouvrant aux hommes la perspective de la vie éternelle (avec corps et âme ensemble) ont introduit la marche qui nous a menés jusqu’à l’église St Vit. Oui, il faisait froid mais la vue sur Paris était splendide en descendant, avec bien visible, la tour Eiffel se détachant sur l’horizon !





A l’église St Vit, quelques nouveaux paroissiens nous ont rejoints pour un temps de partage en cinq petits groupes, à partir d’un conte d’origine indienne portant sur la rencontre de Dieu à travers la rencontre des autres... Un partage qui a débouché sur la lecture du jugement dernier (Mt 25) puis sur la rédaction d’intentions de prière pour la messe de 21h.

L’étape suivante, au foyer rural de St-Witz, a permis à chacun de se réchauffer et de prendre des forces autour de pique-niques, en faisant davantage connaissance entre membres du groupement. La très populaire mode des selfies a encore sévi !





Sur le chemin vers Survilliers, un petit feu avait été préparé et allumé au lieu dit "Champ de la Dame Jeanne." Réunis quelques minutes autour de ce foyer, nous avons contemplé la vue (au loin la cathédrale de Senlis), chanté et écouté un texte du prophète Ezéchiel présentant Dieu sous la figure du bon berger attentif à chacune de ses brebis, à chacun de nous...


La dernière partie, la plus humide et la plus boueuse du trajet, n’a bloqué personne et tous, nous sommes arrivés sans encombre à Saint Martin de Survilliers, avec son clocher éclairé visible de loin dans une nuit claire et sans nuage. Une bonne quinzaine de personnes n’ayant pas participé à la marche nous attendaient pour la messe, très vivante et très recueillie en même temps.


La marche, les chants et les lectures nous ont permis de mieux vivre ce paradoxe de la fête du Christ-Roi : oui, il est question de Jésus comme roi glorifié, mais un roi qui nous appelle à vivre dans l’humilité et le service, comme lui-même a vécu sur cette terre.


Merci à ceux qui ont préparé les lieux, à la police de St Witz qui nous a facilité la traversée des rues et à la municipalité qui a prêté le foyer rural.
Il est certes plus exigeant de participer à une telle marche en saison froide alors que la nuit tombe tôt, mais c’est un défi que nous avons relevé, avec la chance de ne pas avoir eu la pluie, même si le sol avait été bien abreuvé au cours des jours précédents.



Plan du site Contact Mentions légales

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2016-2018 © Paroisses Fosses Survilliers Saint-Witz Vémars - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39